Gaz et pétrole

Pétrole dans le golfe St-Laurent

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/01/22/au-canada-la-gaspesie-resiste-aux-sirenes-de-l-or-noir_1820406_3244.html

Au Canada, la Gaspésie résiste aux sirènes de l'or noir

LE MONDE | 22.01.2013 

 

 http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/368704/quebec-reconnait-le-reglement-de-gaspe

Interdiction de forage - Québec reconnaît le règlement de Gaspé

18 janvier 2013

 

Lettre d’appuie aux citoyens de Gaspé Signez la lettre ici :

http://regroupementgazdeschiste.com/?page=accueil

 

 

Envoyez un mot de soutien personnel à Lise Chartrand et aux citoyens membres du Comité ensemble pour l’avenir durable du grand Gaspé : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Enjeux:

- Développements pétroliers, gaziers, miniers VS droits et qualité de vie des citoyens

- Loi sur les mines VS droits des citoyens et des municipalités

- Protection de l'eau et de la qualité de l'environnement

 Remplir la lettre de soutien accessible par le lien disponible au bas de ce message, ce lien conduit au site Web central du Regroupement Interrégional Gaz de schiste de la Vallée du Saint-Laurent; la lettre se trouve au bas de la page d,accueil. 

 À chacun de vous,

L’approvisionnement en eau potable de la Ville de Gaspé est menacé par le projet de forage pour extraction du pétrole de schiste que Pétrolia veut entreprendre immédiatement, à 350 mètres de l’habitation la plus proche du lieu de forage. Pétrolia se fait fort de son droit de forer puisqu’elle a obtenu le permis nécessaire en juin 2012; donc un permis octroyé par le gouvernement précédent.

Depuis deux ans, François Roussy maire de Gaspé a tout fait, mais en vain, pour que l’eau de sa municipalité n’encourt pas le risque d’une pollution très dommageable de son eau potable. Un risque d’autant plus grand que la technique qui sera utilisée est semblable à celle des 31 forages effectués dans la Vallée-du Saint-Laurent.

De guerre lasse, avec ses élus et les membres de gestion de la Ville de Gaspé, le maire a mis en application le règlement municipal de protection des eaux sur son territoire. Ce règlement est celui conçu par Richard Langelier; un règlement que 50 municipalités dans la Vallée-du-Saint-Laurent ont déjà adopté.

Aujourd’hui, à Gaspé, c’est un cortège d’intervenants qui se manifestent publiquement ou non, pour soutenir ou détruire cet acte de courage et de raison né de la détermination citoyenne à protéger l’eau, cet élément essentiel à toute forme de vie que ce soit à Gaspé, au Québec et ailleurs.

Gaspé a besoin de notre aide. Gaspé est dans son droit le plus strict de protéger l’eau de son territoire. Mais tout le monde ne l’entend pas de cette façon.

Ainsi faut-il que le plus  grand nombre possible de citoyens expriment leur solidarité aux gens de Gaspé afin que le gouvernement légifère, sans délai et sans tergiversation, et qu’ainsi   la qualité de l’eau ne soit plus jamais mise en péril dans tout le Québec. 

En cliquant sur le lien ci-dessous,  vous accédez immédiatement et sans difficulté à la page du site central de notre regroupement.

Cette page vous permet d’envoyer votre lettre personnalisée à quatre ministres concernés dans ce dossier.

Vous trouverez la lettre sous les trois photos en haut de page.

 Chaque lettre compte, n’attendons pas qu’il soit trop tard.

http://www.regroupementgazdeschiste.com/?publication=53

 Par ce simple geste, nous donnons à Gaspé le support promis et tant attendu.

Pierre Bluteau, coordonnateur interrégional, Leclercville.

Halte au gaz de schiste ! Oui aux énergies renouvelables !

 

http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/368959/les-sables-bitumineux-parmi-les-pires-projets-energetiques-selon-greenpeace?utm_source=infolettre-2013-01-22-18h&utm_medium=email&utm_campaign=alertes-personnalisees

Les sables bitumineux parmi les pires projets énergétiques, selon Greenpeace

22 janvier 2013 

  

http://meteopolitique.com/Plan/Fiches/environnement/petrole/danger-petrole/18/Petrole-Golfe-Saint-Laurent-historique-enjeux-index.htm

Pétrole dans le golfe Saint-Laurent:  chimère économique et danger réel

 

Old Harry ???

Aucune plate-forme de forage extra-côtier n'obstrue encore l'horizon du golfe du Saint-Laurent. Toutefois, le débat sur la question de l'exploitation de pétrole et de gaz au Québec a fait couler beaucoup d'encre, et c'est loin d'être terminé. Vous trouverez ici un bref historique des activités d'exploitation pétrolière et gazière qui ont été menées épisodiquement sur terre et au large des côtes au cours des dernières décennies, jusqu'au récent accord entre le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada sur la gestion conjointe de la mise en valeur des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent. Nous enchaînerons avec un aperçu de la législation québécoise sur les hydrocarbures et nous pourrons ainsi brosser un portrait de la conjoncture éventuelle dans ce domaine au cours des prochaines années. Tout au long de ce dossier il faut retenir qu'au 1er janvier 2013, personne ne sait hors de tout doute s'il existe vraiment du pétrole et du gaz exploitable dans le golfe Saint-Laurent.

Je vous invite à fouiller, sur meteopolitique.com cette super mise à jour du dossier qui nous préoccupe

Jusqu'à avis contraire, je pense qu'il n'y a pas, sur le web, dossier mieux étoffé sur le sujet (et bien d'autres). Notre Jos Public national documente et archive depuis belle lurette une multitude de documents pertinents à quiconque veut connaître et comprendre la question qui nous mobilise depuis 10 ans, même si elle n'a pas la même notoriété que la filière apparentée du gaz de shiste. On a le sentiment, parfois, que tout ce qui est en périphérie des régions densément peuplées - pétrole en Gaspésie et à Anticosti, gaz naturel aux îles de la Madeleine, hydrocarbures dans le Golfe, gisement d'uranium en Côte-Nord, harnachement de rivières, projets d'extraction nordiques, etc. - c'est un peu le parent pauvre de la mobilisation citoyenne panquébécoise. Entéka ! Jamais trop tard pour se renseigner...Old ray

 

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/366773/oleoduc-d-enbridge-quebec-s-arrangera-pour-trancher-selon-blanchet?utm_source=infolettre-2012-12-19-19h&utm_medium=email&utm_campaign=alertes-personnalisees

 

Blanchet à propos d'Enbridge: pas d’étude du BAPE, mais Québec s'arrangera pour trancher

Le ministre pourrait bien mettre sur pied son propre mécanisme pour autoriser ou non un projet de la pétrolière albertaine

19 décembre 2012