Gaz et pétrole

La course contre la montre est commencée

Bonjour les amies et amis de St-Flavien, et de Gentilly et sur l'EES

La course contre la montre est commencée avec les gazières, c'est pourquoi, j'ose insister pour que vous preniez le temps de lire ce qui suit ainsi que le courriel plus bas envoyé par une militante de trois-rivières, d'y donner suite et de faire suivre dans vos réseaux.

Actuellement, il n'y a pas de moratoire complet sur la fracturation hydraulique pour extraire le gaz des schistes. À la place, le gouvernement a mandaté un comité pour évaluer le procédé (Évaluation environnementale stratégique, ÉES). Pendant les 2 ans du mandat, à des fins d'expérimentation, le comité pourra, sur demande des gazières, autoriser la fracturation.

Selon les scientifiques (dont le Professeur Ingraffea de l'Université Corwell de Pennsylvanie), les conséquences dévastatrices de la fracturation hydraulique sont irréversibles (grave pollution de l'air, de l'eau et des sols agricoles, risque de perte de contrôle des fuites de gaz, risque sismique). C'est pourquoi, tous les groupes environnementalistes, les résidents des deux rives du St-Laurent demandent un moratoire complet immédiat.
Les citoyens doutent de la neutralité complète de certains membres du Comité. (voir composition du comité : http://ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca/le-comite/son-mandat/).
La présence d'une scientifique employée de Talisman mais aucun représentant des groupes de citoyens concernés et inquiets ou à tout le moins de scientifiques entièrement indépendants n'encourage pas la confiance.

Dans le plan de l'évaluation environnementale stratégique (http://ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca/le-comite/plan-de-realisation/), des consultations publiques étaient prévues. Le comité de l'ÉES a engagé l'équipe de l'Institut du nouveau monde (INM) pour animer ces rencontres. Les 4 rencontres ont eu lieu la semaine dernière dans 4 municipalités de la Rive sud (de Longueuil à Lotbinière). Vous pouvez visionner les interventions sur le site Internet de l'ÉES : http://ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca/participation-publique/consultation-plan-de-realisation/

Les exposés des intervenants contiennent tous les arguments scientifiques et socioéconomiques ainsi que toutes les données pertinentes à savoir pour comprendre l'enjeu. C'est difficile à soutenir car toute la rage et le désespoir des citoyens est palpable. Beaucoup de ceux qui s'expriment ont vu ce que ça donnait en Pennsylvanie et c'est très alarmant (je sais, j'y étais). Mais nous avons le devoir de savoir ce qui se prépare. Le reste de l'action vous appartient. Comme l'indique Françoise plus bas. Nous avons jusqu'au 15 janvier pour exprimer notre opinion sur le mandat du Comité au : http://ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca/participation-publique/consultation-gaz-de-schiste/
N'oubliez pas les messages aux députés et ministres dont les adresses courriel font suite au message de Françoise plus bas.

Je vous remercie de prendre connaissance de ces enjeux dramatiques pour ces régions patrimoniales et agricoles.
Je sais que nous sommes dans une période très occupée (d'ailleurs le choix du moment pour consulter n'est pas innocent) mais je vous assure que l'enjeu vaut les 15 minutes que ça vous prendra. Je suis disponible pour toute précision ou renseignement complémentaire.

Mes meilleurs voeux pour Noël, souhaitons nous bon air, bonne eau et belles campagnes.

Michèle Tilmant


Pour plus de connaissances scientifiques sur les enjeux du procédé :

http://soufflecourt.org/Patrimoine/reaction-de-mon-voisin/un-ingenieur-geologue-marc-durand-parle/

http://meteopolitique.com/Plan/Fiches/environnement/gaz/actualite/04.htm

http://www.youtube.com/watch?v=_z2_j3Ap7wY

Commentaires de scientifiques sur l'ÉES :

http://soufflecourt.org/Patrimoine/reaction-de-mon-voisin/marc-durand-donne-la-replique-a-ingrid-style-sur-la-pertinence-de-lees/

http://collectif-scientifique-gaz-de-schiste.com/






Trois-Rivières, le 18 décembre 2011

 

Comité de l’évaluation environnementale stratégique sur les gaz de schiste
     www.ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca
     http://ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca/participation-publique/consultation-plan-de-realisation/


Institut du Nouveau Monde – Attention de Monsieur Michel Venne, d.g.
     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     http://www.inm.qc.ca/


 

                                 Objet : Mes commentaires – Non Acceptabilité du Gaz de schiste au Québec


 

Mesdames, Messieurs,


Veuillez trouver ci-joint mes textes de commentaires que j’ai présenté lors des rencontres d’information et d’échange sur le plan de réalisation de l’Évaluation Environnementale Stratégique sur les Gaz de schiste, les mercredi et jeudi 14 et 15 décembre 2011, à St-Flavien et à Bécancour-Gentilly.


Pour le texte de Bécancour, comme il était déjà minuit, j’ai sauté le préambule.  Cependant, je tiens à ce qu’il fasse partie de mon texte.  J’en ai même remis une copie à Monsieur Michel Venne, de l’Institut du Nouveau Monde (INM), président de la Rencontre.


Comme nous avons jusqu’au 15 janvier 2012 pour transmettre nos commentaires, en visitant la section « Participation publique » du site Web du Comité au www.eee-gazdeschiste.gouv.qc.ca , je désire m’assurer que le plus de citoyens possibles seront tenus au courant de cette consultation publique, non publicisée.  Je les encourage à visionner votre site, à écouter les cris du cœur des citoyens et à aviser leur Conseil Municipal, leur Député et le Ministre de l’Environnement et des Mines, qu’il n’y a pas d’Acceptabilité sociale du Gaz de schiste au Québec et que nous désirons faire changer « La Loi sur les Mines ».  Je fais suivre mon courriel à beaucoup de personnes afin qu’elles aussi puissent vous le dire avant qu’il ne soit trop tard…. En espérant qu’ils disposent du Site Internet…


Comme je n’ai pas trouvé votre adresse Courriel  (manque de transparence) et que je n’ai pas l’intention d’envoyer mes textes à Facebook, je vous les oriente en passant par Monsieur Michel Venne, directeur général de l’Institut du Nouveau Monde à l’adresse courriel  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Lorsque je vous ai demandé comment faire changer « La Loi sur les Mines »,  l’on m’a répondu que cette Loi était justement en révision et que nous devions communiquer avec le Ministre et avec nos députés, je leur transmets donc l’information.


Je vous remercie de votre collaboration.



(original signé)


Françoise De Montigny


Citoyenne de Trois-Rivières et native de Notre-Dame du Mont-Carmel

 

CC   (Copies Conformes) : (Voir les quatre pages  jointes)                                         Page 1 de 5

---------------------------

 


CC   (Copies Conformes) : (Voir pages  jointes)
















Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.