Vous êtes ici : AccueilMines

Mines

« Parlons plus fort pour pas qu’on nous ignore. »

 

 

UrgentAppel à tous les citoyens de Sept-Îles à une manifestation pacifique

 

 

Sept-Îles le 20 mai 2012.  Face à la nouvelle loi 78, qui éliminent nos droits d’opinion, d’associations et de manifestations, des citoyens concernés de Sept-Îles se mobilisent pour organiser un rassemblement afin de souligner cette page noire dans l’histoire du Québec.

 

Depuis quelques années, ensemble avec les Innus, nous nous sommes battus pour faire valoir le point de vue citoyen face aux atteintes à notre milieu de vie. Les gens de Sept-Îles par leur mobilisation ont démontré que l’opposition citoyenne est possible et efficace.

 

 

Le 22 mai, nous nous joignons aux mouvements nationaux contre cette loi despotique et totalitaire qui prive chacun de nous de nos droits fondamentaux.

 

 

Mardi midi nous invitons la population à se joindre à nous pour une manifestation pacifique près de la Caisse Populaire et face à Radio-Canada. Les citoyens pourront exprimer leur indignation en prenant la parole avant de se déplacer sur le boulevard Laure. L’action prendra fin un peu avant 13h00.

 

Apportez vos pancartes et des brassards noirs seront distribués sur place.

 

« Parlons plus fort pour pas qu’on nous ignore. »

 

                                                                                          -30-

 

Pour informations :

Terry Kennedy 418-968-6800

Nouvelles en bref

Coalition pour que le Québec ait meilleure mine!

Lire la suite : Nouvelles en bref

Projet de loi 14

Projet de loi 14: Réforme de la loi sur les mines, positions  du Mouvement  sur les gaz de schiste et de la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine.
1. Téléchargez ICI (en format DOC) la position du Mouvement sur les gaz de schiste concernant le projet de loi 14 (qui ne contient pratiquement rien sur les gaz de schiste et les hydrocarbures).

2. Téléchargez ICI (en format PPT)  la position de Québec meilleure mine! Les Avancées et les Contraintes concernant le projet de loi 14 face au secteur minier et à la venue possible d'élections d'ici l'été ou l'automne prochains