Vous êtes ici : Accueil

Actualités

Plus de 25 000 personnes dans les rues de Québec pour la marche Action Climat!

 

Hommes, femmes et enfants de partout au Canada ont déambulé dans les rues de Québec samedi 11 avril aux côtés de représentants des groupes environnementaux, de la communauté artistique, de syndicats, de différents mouvements sociaux et des Premières Nations, pour inviter Philippe Couillard à faire preuve de leadership dans la lutte aux changements climatiques.

Nature Québec était le principal groupe organisateur de cette première Marche Action Climat, la plus importante marche à se tenir à Québec depuis 15 ans, afin de porter un message clair aux premiers ministres des provinces réunis aujourd’hui même. « On ne peut pas faire une chose et son contraire. On ne peut pas à la fois lutter contre les changements climatiques et promouvoir l'expansion des sables bitumineux et les projets de pipelines comme TransCanada », affirmait samedi matin Christian Simard, à Radio-Canada. Il est donc urgent d’adopter un plan en ce sens, et c’est ce que nous exigerons de la part des gouvernements provinciaux, avec vous à nos côtés.
 
 
 

Lettre ouverte aux premiers ministres Couillard et Wynne

[In English below and here : http://www.cleanairalliance.org/open-letter]

Lettre ouverte aux premiers ministres Couillard et Wynne Pour une entente gagnante-gagnante entre le Québec et l’Ontario (signez la lettre!)

Monsieur le Premier ministre Couillard, Madame la Première ministre Wynne,

Je fais appel à vous afin que vous concluiez un accord de collaboration entre le Québec et l’Ontario en matière de production d’électricité à long terme dans le cadre de vos efforts visant à améliorer le bilan environnemental de nos deux provinces.

Une telle entente entre le Québec et l’Ontario, qui pourrait s’implanter progressivement, et avec l’application d’écoconditionnalités strictes, aurait les avantages suivants :

-Hydro-Québec générerait des bénéfices à l’exportation de plusieurs milliards à long terme;
l’Ontario réduirait ses coûts d’électricité de plusieurs milliards également, tout en remplaçant graduellement la part de son énergie nucléaire, très coûteuse et risquée;

-l’Ontario éviterait également de recourir à davantage d’électricité à partir de gaz naturel pendant la réfection des centrales nucléaires;

La réduction du nucléaire en Ontario se traduirait également par une réduction des risques d’accidents nucléaires qui pourraient avoir des conséquences majeures pour les deux provinces –notamment pour le Québec en raison des vents dominants et l’eau des Grands Lacs qui se déversent dans le fleuve Saint-Laurent.

Une telle entente permettrait également au Québec et à l’Ontario de dégager des sommes importantes pouvant notamment être réinvesties en efficacité énergétique, améliorant encore une fois le bilan environnemental du Québec et de l’Ontario.

Merci de faire tous les efforts nécessaires afin d’améliorer le bilan du Québec et de l'Ontario en matière d'énergie et d'environnement!

 

Spécial Austérité - Brochures Communiqués

Brochures et communiqués publiés par:
-La Ligue des droits et libertés
-Le Réseau Québécois de l'action communautaire autonome
-La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics
-Eau Secours! La coalition québécoise pour une gestion responsable de l'eau
-Le Réseau québécois des groupes écologistes

Nouvelle brochure Austérité imposée, droits sociaux menacés

 
La Ligue des droits et libertés (LDL) et le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) sont fiers de vous présenter cette brochure traitant du lien qui existe entre les droits sociaux menacés par les mesures d’austérité et l’importance accrue du travail des organismes de défense collective des droits dans un tel contexte.

Pour en savoir plus, pour lire la brochure et signer la pétition pour une plus grande reconnaissance et un meilleur financement des organismes en défense collective des droits